J - 20 mois



J-20 MOIS



D’accord, il y a encore du temps. Mais savez-vous ce qui se
passe dans la tête de la mariée à ce moment-là : c’est le grand
remue-ménage, les thèmes fusent, les robes se bousculent, les idées de
décoration sont pesées et soupesées. En gros, il est difficile d’y voir clair.
La mariée elle-même ne sait plus ce qu’elle veut…



« Une robe près du corps ? Oui ? Non ?
Rhoooooo, et ces cinq kilos en trop qui ne me quittent pas. Tant pis, je ferai
un régime quelques mois avant la cérémonie. Pas maintenant, j’ai le
temps. Vive les pâtisseries et consœurs»



(Toute ressemblance avec les pensées réelles de Catherine
serait fortuite, il va de soi que ma protégée est parfaite comme elle est)



Imaginez, rien que la robe est une prise de tête. Il faut
dire qu’il existe des modèles par centaines, évidemment tous magnifiques, à
paillettes, froufrous ou autres joyeusetés alors forcément, la Mariée ne sait
plus où donner de la tête.



Et puis toutes ces couleurs ! Il y a même des robes
noires style gothique. Des rouges, bleus ou jaune devant marron derrière, il y
en a pour tous les goûts et surtout tous les coûts.



Notre pauvre Mariée se tâte. Les crises de larmes
s’enchaînent devant tant de beauté. C’est en gros la robe qui fera chialer le
plus la future madame qui remportera le challenge.



Le problème, c’est que ce n’est qu’une toute petite partie
de l’iceberg. Il y a encore un million de choses à choisir : du menu au DJ
en passant par les fleurs, les ballons ou encore les faire-parts, je ne vais
pas vous mentir, la course contre la montre commence bel et bien. La course aux
magasins aussi (avec bonus +1 si le futur couple décide de comparer tous les
prix entre les différentes enseignes. Motivé, le couple)



Un conseil : pour ne pas perdre trop de temps dans les
boutiques physiques, les e-commerces spécialisés dans les articles de mariage
proposent aussi des articles pas mal et originaux (et là, c’est la follasse qui
a tout acheté par internet pour son propre mariage qui vous parle).



Pour le DJ, c’est plus compliqué de le choisir par le net.
Il vaut mieux quand même s’entretenir avec lui, aimer ce qu’il dégage et
éventuellement se procurer (l’air de rien) la liste de ses anciens clients pour
les contacter illico presto et s’assurer que leur soirée n’a pas été un bide
total.



Pour faire parler votre DJ-en-test, adoptez la champagne
attitude. Juste une coupe. Souriez. Charmez. Enfin pas trop, parce que votre
mâle risque de ne plus vouloir se marier avec vous, Vampirella.



Ce qu’il faut retenir de tout ceci : à J-21 mois, ne paniquez pas parce qu’il vous manque les
contenants à dragées (c’est pas grave). Commencez par acheter les articles
indispensables et laissez de côté les futilités que toute mariée un brin
romantique veut toujours avoir.



Pour ce qui est de notre Mariée, alias Catherine, nous
serions ravis de savoir si tu as chialé devant d’innombrables robes, si tu as
prévu de saouler le DJ pour le faire parler…



Et pour toutes les autres, venez raconter vos
préparatifs…Cela devrait rassurer notre future madame.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Catherine 03/11/2011

Non, non je ne compte pas saouler le DJ! Faudrait il encore en trouver un!! ce qui n'est pas une mince affaire lol

Pour la robe de mariée, j'ai pas encore pleuré non plus!!!!! Plus tard lors des essayges avec Florence surement!!!!!!!

2. leroi charlene 07/11/2011

super le texte

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site