Histoire des robes de mariée

Petite histoire des robes de mariée

La fameuse robe de mariée, on rêve  toutes de trouver la plus belle, celle qui nous corresponde le mieux pour être la plus jolie le jour de notre mariage et plaire à notre cher  et tendre !! Mais qu’en était-il pour nos aïeules ?

Déjà dans l’empire Romain,  les mariées portaient des robes blanches, accessoirisées d’un voile et d’une couronne de fleurs d’orange Cette couronne était considérée comme un porte bonheur .A cette époque le blanc  était le symbole de la pureté et de la virginité.

Par contre, au XVIème et XVIIème, les robes étaient plutôt colorées. En effet, elles pouvaient être blues, marrons, jaunes et même noires. Toutes ces couleurs représentaient la fertilité et la maturité. Les robes blanches étaient destinées aux milieux modestes pour montrer la pauvreté du couple. Il n’était pas rare que les familles les plus aisées dépensent des fortunes dans une robe de mariée pour montrer leur rang social.

Ensuite, les robes de mariées de couleurs se banalisent car par un souci d’économie, la mariée portait sa plus belle robe qu’elle avait déjà dans son placard, on achetait une robe qu’elle pouvait remettre le dimanche ou les jours de fête.

C’est en 1840 que la Reine Victoria D’Angleterre, lors de son mariage, remet la robe blanche au goût du jour. C’est à cette même époque, en France que la robe blanche est redevenue un succès et ceux jusqu’à nos jours…

Le style de la robe de mariée, change pendant les années folles, elles se raccourcissent. Cette nouvelle mode est dû au  manque de tissus et par soucis d’économie suite à la seconde Guerre mondiale. Il a fallu s’adapter et créer un nouveau style pour toujours embellir les mariées.

Un certain Mr Dior, en 1947, lors de sa collection, relance la version longue. On peut prendre comme exemple, Grâce Kelly en 1950 qui portaient une magnifique robe longue !

Aujourd’hui la mode est plus éclectique et même si le long prédomine, les robes courtes ou courtes devant et longues derrière sont sommes toutes originales !!

Depuis les années 90, les couleurs reviennent, d’abord timidement jusqu’à plus osé aujourd’hui, même le noir devient tendance.

De nos jours, il y a en pour tout les goûts. De formes diverses, de la robe princesse à la robe sirène, longue ou courte. De toutes les couleurs, du bordeaux, au noir en passant par le bleu ou encore le marrons. De différentes matières, de la soie au satin, de dentelles, de perles et j’en passe. Aujourd’hui l’essentiel n’est pas de montrer son rang social à travers la robe de mariée mais bien d’être « dans le vent » avec LA robe qui nous corresponde le plus, celle qui nous sublimera.

 L'une des derniére robe princiére en date, celle de Catherine Middleton.

Mais la robe a elle seule ne se suffit pas, elle s’accessoirise, le jupon, le voile ou la couronne, la jarretière et les bijoux sont autant  d’accessoires qui ont aussi leur importance et leur histoire mais laquelle ?

Je partagerai avec vous la réponse à cette question, bientôt…..

Je remercie au passage L'art des courbes pour son professionnalisme, sa gentilesse! Merci pour un bel aprés midi d'essayage de superbes robes!!!

7 votes. Moyenne 3.14 sur 5.

Commentaires (1)

1. leroi charlene 10/01/2013

super ton texte! pour la dernière robe princière j’aurai plus dit princesse charlene de monaco qui d’ailleurs est tout aussi sublime que celle de kate.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site